Kenya Diamonds Dream Of Africa

Hôtel resort de luxe à Kenya

Kenya

Je ne suis plus la même après avoir vu la lune briller de l’autre côté du monde

La destination idéale si l’on désire faire un safari au Masaï Mara tout en se détendant sur les plage de sable fin de la côte. Malindi propose également de nombreux loisirs et de belles excursions.

Choisir le Kenya, c’est s’envoler pour une destination où vous attendent d’innombrables merveilles : l’Océan Indien, les safaris parmi les plus beaux du monde, les centres de loisir de Malindi, les plages blanches de rêve de Watamu et Diani, la capitale Nairobi, le port de Mombasa, l’archipel de Lamu et bien d’autres surprises encore.

Ne manquez pas l’occasion de visiter ce merveilleux pays, où il est possible de voir les fameux “big 5” dans l’un des 45 parcs nationaux comprenant la réserve nationale de Masai Mara, où il est possible d’observer la migration des gnous une fois par an.

Si vous préférez passer des vacances urbaines, ne manquez pas l’exotique Malindi et les autres métropoles animées.

Laissez-vous également inspirer par les traditions du lieu en visitant les ruines de Gede ; les vestiges d’une ville Swahili.

Le Kenya vous attend !

Comment arriver à Malindi

N’oubliez pas votre visa !

 

Diamonds Dream of Africa
Autres hôtels Point d'intérêts

Un visa valable est nécessaire pour entrer dans le pays, que nous vous conseillons de faire en ligne (www.ecitizen.go.ke) assez longtemps avant votre départ.

Cependant, il est toujours possible d’obtenir un visa à l’arrivée, mais il est fortement recommandé de vérifier la réglementation en vigueur selon le pays d’origine à votre consulat ou ambassade. Le département d’immigraton du Kenya a décidé d’installer des bureaux aux aéroports principaux de Nairobi et de Mombasa afin de faciliter l’accès aux visiteurs qui n’ont pas terminé la procédure pour obtenir un visa électronique à temps.

Vols pour Malindi

Différentes compagnies aériennes desservent l’aéroport international de Malindi: Emirates, Turkish Airlines, KLM.

Transfert de l’aéroport au resort

Un transfert de l’aéroport au resort peut être réservé directement en ligne au moment de la réservation de votre séjour. Un voiture vous attendra à l’aéroport pour vous mener confortablement jusqu’au resort.

La cuisine typique du Kenya

Un ingrédient règne sur une grande partie de la cuisine kenyanne : il s’agit du lait de coco (madafu). Le coco s’emploie aussi souvent comme condiment pour des plats comme le kuku masala (poulet grillé) ou le samaki wa kupaka (poisson grillé).

Viande et poisson sont souvent accompagnés de patates douces (viasi tamu) et de riz aux épices (pilau). Les Samosa sont un petit rouleau de pain farci de viande et/ou de légumes variés. Un plat, reconnu dans toute l’Afrique, est une sorte de pâte formée de farine de maïs et d’eau. N’oublions pas les fruits : à part la noix de coco, il y a aussi la papaye, la mangue, et les fruits de la passion.

À voir

Watamu

Watamu est un village du district de Malindi. Le domaine de Watamu fait partie de la Réserve naturelle de Malindi et Watamu, et la plage Garoda-Turtle Bay est protégée comme parc marin, car au mois de mars, en se promenant sur la plage, on rencontre facilement les nids des tortues de mer. Organisez une sortie en bateau, vous ne serez pas déçus.

Ile de l’amour – Watamu

Cette île de Watamu doit son nom à sa forme de cœur, ainsi qu’à la beauté de son paysage qui se présente à vous quand la marée baisse et rend le lieu romantique et évocateur !

Tour de Malindi

Malindi est un fourmillement constant de personnes, de tuc tuc, de matatus, d’enfants sur le chemin de l’école revêtus de leurs uniformes de couleur, de bicyclettes, de nombreux piétons… les voitures sont peu nombreuses. Vous pouvez vous promener en toute sérénité. Ne ratez pas la visite des artisans du bois et du marché de Malindi.

La Cuisine du Diable – le canyon de Marafa

Il vous faudra consacrer une demi-journée pour aller voir le canyon de Marafa, à une heure de route de Malindi, après un magnifique trajet à travers des grandes plaines peuplées d’acacias et de petits villages locaux. Ce canyon, également surnommé la Cuisine du diable, doit son nom à une légende antique qui raconte l’histoire d’une famille très riche qui vivait dans la région. La famille possédait tellement de vaches qu’elle utilisait le lait, non seulement pour se nourrir, mais aussi pour laver ses vêtements. Dieu aurait fait disparaître la famille dans cette gorge, où la chaleur du soleil engendre des températures extrêmement élevées.
Le coucher du soleil est le meilleur moment : rendez-vous au canyon dans l’après-midi pour conclure votre excursion avec le moment unique où il semble que les rochers prennent feu !

Parc National du Tsavo

Le parc du Tsavo s’étend sur plus de 23 000 km2, avec une partie à l’est et une à l’ouest. C’est le plus grand parc du Kenya et l’un des plus vastes au monde. Son altitude va de 200 à 2 000 mètres pour ses sommets les plus élevés. Son nom lui a été donné à cause du fleuve qui le traverse. Le parc Tsavo Est est en grande partie composé de savanes, alors que le Tsavo Ouest présente une grande variété de milieux et d’écosystèmes : il y a de vastes savanes de terre rouge, avec des arbustes ou vraiment arides, des collines boisées, des forêts de baobabs, des forêts fluviales, des oasis avec des sources, riches en palmiers et autre végétation. C’est l’un des parcs les plus sauvages et vous pourrez y admirer un grand nombre d’espèces animales, dont les éléphants rouges du Tsavo, les girafes, les gazelles, les lions ou les guépards.

Parc National Amboseli

Institué en 1948, c’est également une réserve naturelle et il s’étend sur plus de 3 000 km2. Il se situe le long de la frontière avec la Tanzanie, au nord-ouest du Kilimandjaro.
Son altitude varie de 1 000 à 1 300 m et c’est ici que vous pourrez admirer les « vertes collines de l’Afrique ». Des marais d’eau douce à la savane aride, des étangs aux plaines recouvertes d’herbe, des forêts aux étendues de lave, chaque paysage gravera un souvenir inoubliable dans votre coeur.

Reserve nationale Masai Mara

Beaucoup la considèrent comme le « sanctuaire » de la vie sauvage au Kenya, c’est l’une des attractions les plus appréciées des touristes. Elle se trouve au sud-ouest du pays et fait partie de l’écosystème du Serengeti. Son nom dérive de celui du peuple Masaï qui peuple différentes régions de la plaine du Serengeti et du fleuve Mara. Cette réserve est connue pour sa concentration exceptionnelle de faune et pour la célèbre migration des gnous et des zèbres en octobre et en avril. La surface du Masai Mara est de 320 km2 et il est traversé par la grande Rift Valley. La plupart des animaux se concentrent dans la partie occidentale, où la plaine est riche en eau. Il est ici possible de voir des exemplaires des « big five », dont le lion (quelques mille exemplaires vivent dans la région). Le fleuve Mara et le fleuve Talek accueillent de nombreux hippopotames, mais les habitants les plus nombreux dans la réserve sont les gnous. De nombreuses autres espèces d’antilopes vivent également ici, dont la gazelle de Thomson et celle de Grant, les impalas, et de grandes hardes de zèbres.

Expériences uniques

Casino de Malindi
Si vous ne voulez par renoncer aux mondanités, rendez-vous au Casino de Malindi à quelques minutes en voiture du resort.

Shopping à Malindi
Ville à la mode, Malindi est la destination chic de l’Afrique. La ville est intéressante notamment pour les objets et tissus qui arrivent par containers du reste de l’Afrique et d’Asie. Parmi les articles les plus connus : les vêtements, les objets en bois et les bijoux de perles.

Pêche en haute mer au Kenya
Malindi est également célèbre pour être la zone la plus poissonneuse de toute la côte pour l’espadon voilier : au cours des dix dernières années, quelques 15 000 espadons voiliers et marlin y ont été pêchés. Certains jours, que l’on appelle les pêches miraculeuses, les bateaux sont revenus avec une moyenne de huit poissons chacun !

Pour les passionnés de statistiques, sachez que le plus gros poisson voilier pêché à Malindi pesait environ 72 kilos, et le plus gros marlin, en 1980, 828 livres !
Mis à part les istiophoridés, c’est-à-dire les gros poissons avec un « bec », on peut trouver de nombreuses autres espèces : des wahoo, des thazards, des barracudas, des thons jaune, des carangues et des requins, afin de rendre la pêche plus variée et intéressante. La meilleure saison pour le poisson voilier est entre septembre et mars, quand le vent provient du nord-est. À partir d’avril, on trouve plus facilement les thazards, le thon jaune et le barracuda présents jusqu’au retour des poisson voiliers en septembre.

À Malindi, tous les bateaux font partie du MWCBA, une association qui assure des standards de sécurité maximaux.